Accablant!

Tout est prétexte à plaintes larmoyantes. Lorsqu’il fait chaud, il fait trop chaud. Lorsqu’enfin ça se rafraîchit, on en demandait pas tant. En vérité, il n’y a plus qu’une seule et unique saison, celle des lamentations. Scenicprod ne fait pas exception. Pour l’illustrer, nous publions un extrait de notre dernier spectacle « Paradoxe Temporel ». Son titre ? « Rumination ». Et à ceux qui ne se priveront pas de dire « ben, il en a mis du temps», je suggère d’en prendre un peu, et du bon si possible, de profiter du nouvel habillage du site réalisé par Gaëlle et, tant qu’à faire, de visiter notre page vidéo remplies de merveilleux souvenirs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s